/////// ///////

Traduction simultanée (les traducteurs interprètes à l’honneur)

Paris froid
Crédit photo Frédéric Palliet

J'ai toujours été admiratif du travail des interprètes et autres traducteurs. Mais ce qui force toujours mon admiration dans des proportions inimaginables, c'est une prestation de traduction simultanée.

Peut-être est-ce l'ancien prof d'anglais (j'ai arrêté ces fonctions en…1986 !) qui parle ici, ou tout simplement un amoureux du langage sous toutes ses formes, mais c'est ainsi. De nombreuses performances de traduction simultanée me laissent pantois d'admiration, c'est ainsi. Continuer la lecture de « Traduction simultanée (les traducteurs interprètes à l’honneur) »


– Commentaires Facebook –
///////

Lectures sur la mer… Marseille, par un beau jour de septembre 2014

Sauter sur une plage 480x253

 

Bonjour,

Ce message s'adresse plus particulièrement aux habitants de Marseille et de ses environs.

Il se trouve en effet que dimanche 21 septembre 2014, je participerai à un événement culturel qui se tiendra dans la ville où j'ai grandi (mais où je ne retourne pas aussi souvent que je le voudrais) : Marseille. Continuer la lecture de « Lectures sur la mer… Marseille, par un beau jour de septembre 2014 »


– Commentaires Facebook –
///////

J’ai passé une semaine chez Brad Pitt et Angelina Jolie

déco olives sur pierre 732x278

Bon. Désolé pour ce titre accrocheur, je précise tout de suite que j’ai juste fréquenté une de leurs propriétés pendant une petite semaine, inoubliable… mais ça c’était avant, comme dit la pub…

Avant quoi ? Eh bien, avant (…bien avant, même) que le couple médiatique n’acquière le domaine de Miraval, où ils se sont mariés dans l’intimité le 23 août 2014.

Ah, me direz-vous, et avant, il y avait quoi ? Que nous chantes-tu là ? Et toi-même, qu’est-ce que tu y as fait, cher blogueur invétéré, mmmmh ?

Un peu de patience, vous allez tout savoir… Continuer la lecture de « J’ai passé une semaine chez Brad Pitt et Angelina Jolie »


– Commentaires Facebook –
///////

Êtes-vous un humain ?

 

 

allégorie du travail avec playmobils (légendée) 500x332

Voici un test pour voir si vous êtes un humain

Avez-vous déjà mangé une crotte de nez alors que vous n'étiez plus un enfant depuis longtemps ?

Avez-vous déjà émis un petit bruit bizarre (genre « humph ») à un moment où vous vous souveniez d'une chose embarrassante ?

Avez-vous déjà volontairement tapé en minuscule la première lettre d'un SMS pour apparaitre triste ou déçu ? Continuer la lecture de « Êtes-vous un humain ? »


– Commentaires Facebook –
///////

Les pauvres n’aiment que les cartes bleues (!?)

Les pauvres n'aiment que les cartes bleues (!?)

C'était à Aix, hier, rue Bédarride, peu avant 16 heures. Une commerçante accorte m'avait offert un petit échantillon de glace au yaourt, que je n'avais pas eu le cœur de lui refuser, surtout qu'une dame (âgée, plutôt chic) qui passait par là m'encourageait à accepter (oui… il arrive souvent que des inconnus m'adressent la parole dans la rue !).

Bien embêté avec mon mini pot de glace (étant à quelques encablures du cabinet de ma diététicienne, j'aurais sans doute assez mal digéré ce présent, pour d'obscures et psychosomatiques raisons…), j'entrepris, quelques secondes plus tard, de l'offrir à la dame chic et âgée.

Celle-ci refusa aimablement mais, décidément bien en verve, elle me suggéra d'offrir ma glace à un SDF qui faisait la manche, assis sur une marche tout près de nous.

Le SDF refusa aussi, et c'est là que la dame chic et âgée me fit sa sortie mémorable "Eh oui, que voulez-vous, les pauvres n'aiment que les cartes bleues !..."

J'ai trouvé ça du plus haut comique… Au-delà du côté… disons pour le moins discutable d'une telle sentence attribuée de manière si définitive, j'ai trouvé que c'était là un signe flagrant (à mes yeux) de deux choses concomitantes :

      • Une panse bien nourrie…
      • Et une langue bien pendue.

Je n'ai après tout rien contre les premières, et j'avoue avoir un très fort petit faible pour les secondes !
Surtout que la dame disait ça avec l'œil qui pétille… ce qui change tout !

Une vieille dondon mal embouchée eut-elle dit la même chose, je lui aurais volé direct dans les plumes !

Bien à vous,

Bernard


– Commentaires Facebook –
///////

Promotion, personal branding : Thunderclap , l’arme fatale

...ou "Quand le crowdfunding se transforme en crowdspeaking"

champ de coquelicots, prolifération

L'idée part d'un constat tout simple : Les réseaux sociaux prennent souvent l'aspect d'une sorte de basse-cour remplie de millions de caquètements poussés dans un joyeux tintamarre parfois sympa, mais pour tout dire le plus souvent cacophonique. A l'usage, tous ces millions de petits bruissements, il faut bien le dire, sont (pour beaucoup d'entre eux) autant de coups d'épée dans l'eau, et beaucoup d'énergie pour rien , ou si peu… Continuer la lecture de « Promotion, personal branding : Thunderclap , l’arme fatale »


– Commentaires Facebook –
///////

Quand ça se passe tout près de chez moi et que c’est bourré de talent…

Ventrebleu de Cornegibouille... Quel talent !

J'espère ne pas vous lasser, mais que voulez-vous, en ce moment il pleut énormément de talent près de chez moi, je n'y suis pour rien, j'vous assure...

Bien au-delà des divers "pas mal" et autres tièderies que j'ai vu passer en commentaires, je trouve ce travail tout simplement fantastique. Eh oui, j'assume, c'est ainsi.

Entièrement tourné par une équipe d'élèves de première (c'est le cas de le dire) d'une classe "option cinéma" au lycée Cézanne, à Aix-en-Provence. Ce sont tous des potes à mon petit dernier (j'espère ne pas l'embarrasser en écrivant ceci... d'un autre côté je ne vois pas pourquoi je le dirais pas, non mais !...).
Continuer la lecture de « Quand ça se passe tout près de chez moi et que c’est bourré de talent… »


– Commentaires Facebook –
///////

Le Petit Nicolas est devenu un [très !] grand bonhomme

 

Nicolas Bonnet

Nicolas Bonnet est un très grand bonhomme. Au propre comme au figuré.

J'ai connu ce garçon alors que nous étions l'un et l'autre salariés dans un institut de formation en informatique.

Nicolas animait des formations certifiantes de très haut niveau, principalement à destination des administrateurs réseaux.

Pour ma part, j'étais préposé aux formations d'un niveau infiniment plus prosaïque, à destination des utilisateurs comme vous et moi, c'est-à-dire "pas spécialement informaticiens" (mes champs d'intervention couvraient bureautique, internet utilisateur, windowserie et compagnie).

Nicolas était un de mes collègues, donc. Et il s'est toujours montré un compagnon agréable, à l'humour ravageur, et surtout au coeur gros comme ça. Avec lui je me sentais en excellente compagnie.

Il est même très souvent arrivé à ce garçon de me dépanner, parfois dans l'urgence, pour des questions de configuration de mon outil de travail  lorsqu'elles atteignaient un niveau dépassant de très loin mon entendement. Le genre de "souvenirs de front" qui vous marquent durablement. Continuer la lecture de « Le Petit Nicolas est devenu un [très !] grand bonhomme »


– Commentaires Facebook –
///////