Le cerveau humain ne peut pas gérer plus de 150 amis à la fois

Chat de Geluk devant son ordiOn ne peut pas être ami avec tout le monde !!

Lu dans La Tribune de Genève du Vendredi 5 Février 2010 le cerveau humain ne peut pas gérer plus de 150 amis à la fois !
C'est la conclusion d'une très sérieuse étude d'un professeur d'Oxford : Robin Dunbar, c'est son nom, s'est penché sur les réseaux sociaux, en particulier sur Facebook et affirme que posséder plus de "150 amis" est ingérable... Le néocortex du cerveau, dit-il, n'a pas la capacité de faire au-delà, il ne peut pas entretenir un lien social avec plus de 150 personnes...


– Commentaires Facebook –
///////

Un match de foot vu par quelqu’un qui n’aime pas ça…

J'aime pas le footAussi loin que je me souvienne, j’ai toujours été complètement indifférent au football, et en même temps toujours au milieu des footeux.

Cela a commencé à l’école… Les instits, et plus tard les profs de gym, quand ils voulaient nous faire plaisir et avoir la paix pour une heure, nous disaient « Bon, ben vous n’avez qu’à faire un foot ! ».

A ce moment-là, tous mes camarades sautaient de joie, et moi je pensais « tu parles d’une poisse »…

En effet un gamin qui ne joue pas au foot finit toujours par s’entendre dire « bon, ça fait rien, on va te mettre dans les bois (ça voulait dire que j’allais être le gardien de but, poste détesté de la plupart des autres joueurs, allez savoir pourquoi). Continuer la lecture de « Un match de foot vu par quelqu’un qui n’aime pas ça… »


– Commentaires Facebook –
///////

Bénéfique Manuscrit…


Il n’y a pas d’idée philosophique, si profonde ou si subtile soit-elle, qui ne puisse et ne doive s’exprimer dans la langue de tout le monde (Henri Bergson).

.

Je voudrais vous parler aujourd’hui de "Maléfique manuscrit !", un roman de Marie Agostini.

Marie Agostini est philosophe, enseignante et chercheuse. J’ai eu la chance d’assister à une de ses interventions en 2009 (j’en ai parlé dans un autre blog). Continuer la lecture de « Bénéfique Manuscrit… »


– Commentaires Facebook –
///////

J’aime pas danser, mais je me soigne…

Ce samedi-là, c'était l'anniversaire de ma copine Martine... elle m'a prévenu qu'il y aurait de la musique très fort et que les gens danseraient... mais moi, rien à faire, j'aime pas danser.

Je sais que je suis loin d'être le seul. Xavier Hanotte, par exemple, dans "Je suis un ours, soit dit entre nous", a écrit ceci : Continuer la lecture de « J’aime pas danser, mais je me soigne… »


– Commentaires Facebook –
///////

Recette de la tourte pommes poulet

Odette Toulemonde
Odette Toulemonde et autres histoires, Éric-Emmanuel Schmitt

Pourquoi une recette de cuisine ? Parce qu'une recette de cuisine est une chose qui va beaucoup plus loin qu'elle en a l'air... Un bon exemple de ce que je veux dire a déjà été raconté avec brio. Cela se trouve à la fin de la nouvelle "Le plus beau livre du monde" écrite par Éric-Emmanuel Schmitt et parue en 2006 dans le recueil "Odette Toulemonde et autres histoires" (Albin Michel, 2006 - 281 pages).

Voici donc la recette de la tourte pommes poulet dont je causais au détour d’un article précédent… Continuer la lecture de « Recette de la tourte pommes poulet »


– Commentaires Facebook –
///////

Quand les policiers anglais rivalisent d’amabilité, ou encore utilisent leurs boucliers pour faire de la luge

 

étonnants bobbies...

-
Décidément, les policiers anglais sont pour moi une éternelle source d’étonnement. Déjà, en 1974 (eh oui, ça ne date pas d’hier !), alors que je me rendais à un immense festival de musique dans la ville de Redding en compagnie de mon copain Yves, deux d’entre eux nous avaient demandé de vider le contenu de nos sacs sur le quai de la gare, sans doute influencés par nos mines aussi hirsutes que bronzées, puis encouragés dans leurs soupçons par le lieu de résidence figurant sur nos passeports (Marseille !). Continuer la lecture de « Quand les policiers anglais rivalisent d’amabilité, ou encore utilisent leurs boucliers pour faire de la luge »


– Commentaires Facebook –
///////

La chanson en entier ?

Bon. Plusieurs amis timides n'ont pas voulu réagir sur le blog, mais m'ont contacté par mail (ou même de vive voix... si !) pour me demander s'il y avait moyen d'écouter la chanson qu'on pouvait entendre dans mes voeux animés (article précédent), mais en entier.

Voici ma réponse (cliquez juste sur l'image) :
pas de lézard !


– Commentaires Facebook –
///////

Pour ceux qui croiraient encore qu’internet peut nous rendre encore plus bêtes…

3 singes...
Un mythe vieux comme le monde...

« Alerte, l’écriture se répand… la mémoire et le savoir sont menacés ». C’était du temps de Platon. On craignait déjà que le progrès technique n’attente à la culture.

« Socrate - Eh bien ! j'ai entendu dire que, du côté de Naucratis en Égypte, il y a une des vieilles divinités de là- bas, celle-là même dont l'emblème sacré est un oiseau qu'ils appellent, tu le sais, l'ibis ; le nom de cette divinité est Theuth. C'est donc lui qui, le premier, découvrit le nombre et le calcul et la géométrie et l'astronomie, et encore le trictrac et les dés, et enfin et surtout l'écriture. Or, en ce temps-là, régnait sur l'Égypte entière Thamous, qui résidait dans cette grande cité du haut pays, que les Grecs appellent Thèbes d'Égypte.

Continuer la lecture de « Pour ceux qui croiraient encore qu’internet peut nous rendre encore plus bêtes… »


– Commentaires Facebook –
///////

Non seulement Dieu est mort, mais en plus le Diable a pris les commandes…

Je viens de terminer la lecture d'un véritable petit bijou de drôlerie qui "sans avoir l'air d'y toucher" met le doigt dans le mille sur...bien des choses. Il s'agit de l'histoire de l'arche de Noé, mais complètement "revisited" d'une manière on ne peut plus azimutée, on vous aura prévenus.
Je ne résiste pas au plaisir de vous retranscrire ici un extrait de la fin du livre... Continuer la lecture de « Non seulement Dieu est mort, mais en plus le Diable a pris les commandes… »


– Commentaires Facebook –
///////

Les grands cons qui font tenir leur parapluie par les autres.

 

Ce matin, donc, j'ai raté la chronique de François Morel sur France Inter. Il nous parlait... du parapluie d'Angela Merkel, et de fil en aiguille, de ceux qui se croient malins de ne pas tenir eux-mêmes leur parapluie (suivez son regard). Eh oui, y'en a des pour qui "faire simple", c'est vraiment pas leur truc...

Irrésistible ! Jugez plutôt :


– Commentaires Facebook –
///////