Un couple de cybernautes craquants à deux pas de chez moi

La rue de Josette et Guy Delvoye, à Peyrolles-en-Provence
La rue de Josette et Guy Delvoye, à Peyrolles-en-Provence

En quête de médailles

Il y a quelques jours, je cherchais à acheter une médaille pour ma chienne. Une médaille toute simple, avec juste un numéro de téléphone pour le cas où elle se ferait la malle (ça lui est déjà arrivé). Il faut préciser que j’habite une zone très rurale, loin de la ville et de ses tumultes. Me souvenant que je passais depuis plusieurs années par une rue de Peyrolles-en-Provence, le village voisin où (me semblait-il) il y avait une boutique du genre « clés minute », j’entreprends de les appeler pour voir s’ils pouvaient me fabriquer l’objet dont je voulais faire l’emplette.

Allez hop, les pages jaunes!

Sur PagesJaunes.fr je trouve un numéro qui semblait correspondre à l’adresse recherchée. Mais au lieu de le voir attribué la mention « clés minute, médailles pour chiens, etc. » je lis « articles vendus sur internet » ( ???).

Qu’importe, une dame répond illico à mon appel et me confirme que oui, je peux passer. Parole, on me fabriquera la médaille en question en moins de temps qu’il n’en faut à un bègue  pour réciter le code civil.

Deux adorables retraités comme on n'en fait plus...

Arrivé sur place, je suis accueilli par un adorable couple de retraités trop craquants comme on n’en trouve plus que dans nos belles campagnes. Dans leur petite boutique il y avait un panneau mural. On y voyait des gabarits de médailles de toutes sortes, réalisées  dans les matériaux les plus divers, avec un choix de coloris défiant l’imagination.

Ne nous fions pas  aux apparences, ni à nos préjugés

Lorsque mon objet fut terminé, je ne pus résister à la tentation de leur demander si l’histoire des « articles vendus sur internet » était bien réelle. A ma grande surprise ils m’ont répondu que oui. Je dois confesser humblement que je n’aurais jamais imaginé ces deux placides personnes se livrer à quelque cyber-activité que ce soit. Comme quoi nous devons toujours veiller à ne se fier ni aux apparences, ni à nos préjugés.

« Et que commercialisez-vous donc de beau, sur le net, donc ? » m’enquis-je une fois la transaction terminée.

- Ben, la même chose, me répondirent-ils. Et heureusement qu’internet est là, parce que ce n’est pas avec la zone de chalandise qui jouxte notre boutique que nous aurions pu survivre !

Au lieu de laisser décliner votre commerce de proximité, ouvrez donc un site marchand!

C’est alors que je découvris avec stupéfaction que ces deux adorables personnes s’étaient lancées, plutôt sur le tard, dans le maniement et la maîtrise d’internet. Jusqu’à acheter et faire vivre un site marchand. Deux cybernautes pur sucre! Aujourd’hui, leur clientèle leur commande des médailles pour chiens (et chats !) depuis le monde entier. D'ailleurs, si on cherche « médailles pour chiens » dans Google, ils arrivent dans les tout premiers (j’ai essayé !). Si vous voulez vous en rendre compte par vous-mêmes, ne vous gênez surtout pas, allez sur http://www.proclef-gravure-medaille-chien-chat.com Bien entendu, si vous avez une médaille à commander, je vous les recommande chaleureusement !

« Au début, j’avais la souris qui partait dans tous les sens »...

« Au début, j’avais la souris qui partait dans tous les sens », m’a avoué Josette Delvoye.

- Moi ça allait un peu mieux, puisque je fais partie des tout premiers utilisateurs d’Apple II a, renchéri Guy, son mari.

Celui qui déclare être trop vieux pour apprendre...

J’en suis resté tout baba… Quand je pense que j’ai passé vingt ans de ma vie à former des gens sur tout un tas de sujets, dont des cours d’initiation à l’informatique au cours desquels j’ai croisé une proportion non négligeable de personnes à la fois beaucoup plus jeunes et beaucoup plus timorées que ces deux cybernautes si étonnants !

C’est à ce moment-là qu’il m’est revenu en mémoire une citation de H.S. Haskins :

Celui qui déclare être trop vieux pour apprendre l’a probablement toujours été…

Chers Josette et Guy, je suis très heureux de vous connaître et vous souhaite bon vent !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *