Meilleurs voeux à tous

Un homme politique aurait déclaré un jour que les promesses n’engagent que ceux qui les écoutent. Que dire alors des vœux de nouvel an qui, après tout, n’engagent personne ? Pourtant, le moins qu'on puisse en dire est qu'ils ont la vie dure ! J'ai même cru entendre quelques  mauvaises langues dire que c’est justement parce qu’ils n’engagent personne que les vœux ont la vie aussi dure, et qu’ils ne se sont jamais aussi bien portés que depuis que les agences de communication, les imprimeurs et maintenant certains e-vidéastes  plus ou moins éclairés se sont emparés du marché. Bien entendu, tout ceci n'est qu'un tissu de mensonges. En fait il y a dans ce rite consistant à formuler des souhaits pour la vie d’autrui comme une croyance (assez largement partagée) que cela suffira pour qu’ils se réalisent. Et si on y regarde de plus près, il y a également dans tout cela comme un léger parfum de superstition. Rien d’étonnant par conséquent à ce que, dans un monde dominé par le matérialisme, ils aient la vie aussi dure. Voilà donc une bonne nouvelle, c'est déjà ça de pris.

Il paraît que le philosophe Alain, pour le Nouvel An, souhaitait à ses amis ...de la bonne humeur !

Alors, au nom de cette si bénéfique superstition je vous dis à mon tour...

...Meilleurs vœux à tous ! 

Bonheur, bonne santé, prospérité, succès dans toutes choses entreprises, et surtout une inoxydable bonne humeur. N'est-ce pas elle qui conditionne tout le reste ?

(Texte librement inspiré d'un article blog de Sébastien Dubois).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *