Chanson pour Florence

Chanson pour Florence. Paroles et musique : Bernard Lamailloux

Près du feu tu t’es endormie
et je suis tout plein de joie
tu es si jolie quand tu dors tout près de moi
même si j’ai l’air d’un vieux ours tant pis

Je t’appelle « mon bébé »
paraît même que ça plaît
à ta copine Corinne
qui est vraiment sympa
même qu’on l’invitera
elle a si bonne mine
On aura une maison
où il f’ra toujours bon
comme Jean Claude et Martine
et puis mon pote Robert
qui a tant d’choses à faire
viendra s’y reposer entre deux trois affaires

Tiens, tu t’es déjà réveillée
un peu de temps a passé
moi je suis tellement content quand je te vois
et je sais qu’un jour tu me donneras

Un tout petit bébé
qui va nous ressembler
et ta copine Corinne
pourra lui tricoter
un tout petit bonnet
et une pèlerine.
Près du feu tu t’es endormie
et je suis tout plein de joie
tu es si jolie quand tu dors tout près de moi
même si j’ai l’air d’un vieux ours tant pis

Je t’appelle « mon bébé »
paraît même que ça plaît
à ta copine Corinne
qui est vraiment sympa
même qu’on l’invitera
elle a si bonne mine
On aura une maison
où il f’ra toujours bon
comme Jean Claude et Martine
et puis mon pote Robert
qui a tant d’choses à faire
viendra s’y reposer entre deux trois affaires

Tiens, tu t’es déjà réveillée
un peu de temps a passé
moi je suis tellement content quand je te vois
et je sais qu’un jour tu me donneras

Un tout petit bébé
qui va nous ressembler
et ta copine Corinne
pourra lui tricoter
un tout petit bonnet
et une pèlerine.
On aura plein d’bébés
même s’il faut se serrer
comme des boîtes à sardines
et puis mon pote Robert
qui a tant d’choses à faire
vient lui aussi d’en avoir un
ça c’est super.
Près du feu tu t’es endormie
et je suis tout plein de joie
tu es si jolie quand tu dors tout près de moi
même si j’ai l’air d’un vieux ours tant pis

Je t’appelle « mon bébé »
paraît même que ça plaît
à ta copine Corinne
qui est vraiment sympa
même qu’on l’invitera
elle a si bonne mine
On aura une maison
où il f’ra toujours bon
comme Jean Claude et Martine
et puis mon pote Robert
qui a tant d’choses à faire
viendra s’y reposer entre deux trois affaires

Tiens, tu t’es déjà réveillée
un peu de temps a passé
moi je suis tellement content quand je te vois
et je sais qu’un jour tu me donneras

Un tout petit bébé
qui va nous ressembler
et ta copine Corinne
pourra lui tricoter
un tout petit bonnet
et une pèlerine.

On aura plein d’bébés
même s’il faut se serrer
comme des boîtes à sardines
et puis mon pote Robert
qui a tant d’choses à faire
vient lui aussi d’en avoir un
ça c’est super.

 


Paroles et musique : Bernard Lamailloux (07/11/1982).
Dépôt SACEM novembre 1982