Les Traversées (chanson)

Les traversées. Une chanson de Bernard Lamailloux

J'ai vu une vieille dame l'aut'jour et j'ai voulu
j'ai voulu l'aider à traverser la rue
j'n'ai pas réfléchi et je m'suis dit "ma foi
voilà l'occasion de faire ma B.A."

Mais quand ce maudit camion
a failli me renverser
j’n’ai pas eu l’explication
de c'qui m'arrivait
quelle époque j'vous jure, y'a pas d'moralité

Dame l'institutrice m'a dit "chuis épuisée
j'voudrais arriver à traverser l'année
ça occupe l'espace, 43 gamins"
alors j'y ai donné un de mes p'tits refrains

J'ai même pas trouvé ça bête
c'était comme une évidence
d'lui chanter ma chansonnette
le jour des grandes vacances
j'me suis vraiment pas pressé quand on y pense.

L'soir d'ses 40 ans mon pote Gérard m'a dit
"j'voudrais arriver à traverser la nuit
avec trois bouteilles, et deux p'tites nanas
chuis sûr que tout seul je n'y arriv'rai pas"

j'n'ai fait qu'mon devoir en somme
mais une fois minuit passé
devinez quel est l'bonhomme
qu'on a dû ranimer
c'est vot'serviteur, vous l'aviez deviné.

Quand mon fils me dit "bon quand est-ce qu'on grandit,
j'voudrais arriver à traverser la vie"
j'ui dis "mon bonhomme prends donc tout ton temps
et tu verras comme tu fil'ras comme le vent"

Mais à force que je l'encourage
il s'en tire bien et, ma foi,
même quand il n'est pas sage
y court plus vite que moi
ça c'est un peu fort, on n'est plus maître chez soi.

Au soir de ma vie je m’dirai "mon pauv’gars
comment t’as donc fait pour traverser tout ça ?"
et quand j’s’rai passé de l’autre côté
p’t’êt’que j’reviendrai vous tirer par les pieds

Mais je serai charitable
j’essaierai d’y aller mollo
si vous faites tourner les tables
à l’heure de l’apéro
j’vous dirai encore c’que j’ai traversé d’beau.

 


Bernard LAMAILLOUX – 10 fév. 1997
Dépôt SACEM : février 1997