Ma bonne étoile (chanson)

Ma bonne étoile. Une chanson de Bernard Lamailloux

J’sais bien, des fois, c’est vrai
on aimerait les poser
nos valises

rejoindre tous ceux qui
ont toujours bien suivi
les balises

tous ceux qui n’ont pas pris
les chemins de traverse
des fois on les envie
c’est pas fini
C’est pas une question d’âge
il en faut du courage
pour continuer

j’sais bien que c’est pas d’not’ faute
mais qu’es’tu veux faire d’autre
faut avancer

mais ce n’sera pas en vain
une fois d’plus j’te l’annonce
le printemps qui nous vient
n’est pas très loin
Et cette chanson-là
je te la chant’rai tout l’temps
et ton regard complice
me dira qu’j’avais raison

et si c’est pas demain
ce s’ra après demain...
le plus important
c’est avoir du vent dans les voiles
la route est bonne
tu es ma bonne étoile
Not’maison c’est pareil
son jardin, son soleil
on les attend

depuis l’temps qu’on l’imagine
elle risque d’être en ruine
dans pas longtemps

oui mais au fond de moi
chuis sûr qu’ce s’ra bien mieux qu’ça
alors ne t’en fais pas
tout arrivera
Et cette chanson-là
j’la chant’rai dans not’maison
et ton regard complice
me dira qu’j’avais raison

et si c’est pas demain
ce s’ra après demain...
le plus important
c’est avoir du vent dans les voiles
la route est bonne
tu es ma bonne étoile
Une maison c’est plus beau
quand y’a des p’tits marmots
ça va de soi

mais not’petit premier
n’est toujours pas arrivé
y s’moque de quoi ?

chuis sûr qu’y rigolera
si on lui fait cette tête là
alors ne t’en fais pas
il arrivera
Et cette chanson-là
on la chantera aux enfants
et leur regard complice
dira qu’ on avait raison

et si c’est pas demain
ce s’ra après demain...
le plus important
c’est avoir du vent dans les voiles
la route est bonne
tu es ma bonne étoile

 


Paroles et musique : Bernard Lamailloux (12/06/1989).
Dépôt SACEM juin 1989