Jamais su danser mais ça va venir…

Jamais su danser...

Bonjour,

Danser ??? Il y a quelques années j'avais pondu un petit post intitulé "J’aime pas danser, mais je me soigne" pour vous dire tout le bien que je pensais du petit livre de Xavier Hanotte intitulé "Je suis un ours". Il y proposait entre autres une définition très personnelle du verbe "danser" qui commençait ainsi...

"Inutile de s'appesantir — c'est le mot ! — sur le talent chorégraphique des ours."

Continuer la lecture de « Jamais su danser mais ça va venir… »

/////// ///////

Puisque vous partez en voyage…

Bonjour, j'ai eu l'idée d'enregistrer un instrumental, repris à partir d'un vieux souvenir.

Il s'agit d'une chanson écrite et composée à l'origine en 1936, puis enregistrée à de nombreuses reprises depuis lors.

Une des versions les plus célèbres est celle chantée par Mireille et Jean Sablon.

Bien plus tard, Georges Brassens himself y est allé aussi de sa propre interprétation, dans son album N° 12 qu'il intitulait (déjà à l'époque) "Les chansons de ma jeunesse".

Une des dernières reprises en date est celle de Françoise Hardy et Jacques Dutronc en 2009.

Voila. Pour entendre ce que ça donne, il vous suffit de cliquer sur l'image ci-dessus.

Bien à vous,

Bernard

Toutes les chansons des autres... Mes chansons à moi...
///////

Les chansons de Marc Bourthoumieu…

"La Libellule" de Marc Bourthoumieu est une des chansons que je préfère au monde. J'aime tout : l'idée, les paroles pleines de clins d'oeil qui font immanquablement penser à l'auteur, et la musique, inoubliable, positive, pleine de vitalité, à la fois simple et riche de mille ressources harmoniques... Là, on ne peut s'empêcher de penser au compositeur, qui est... le même bonhomme !
Continuer la lecture de « Les chansons de Marc Bourthoumieu… »

///////

Mademoiselle l’aventure

 

Ah, l'été, c'est toujours pareil : dans ma maison ensoleillée se croisent amis, famille, amis de la famille, famille des amis et tutti quanti... et sans le faire exprès, toutes les années, comme si rien au monde n'était plus normal, on joue de la musique et on chante (si vous fouillez parmi les articles précédents vous en aurez la preuve...).

Eh bien cette année a été à la hauteur, et je me réjouis (avec tous les miens) d'avoir fait la connaissance d'Ophélie.

Elle n'a pas encore 20 ans, une voix magnifique qui me donne la chair de poule, et par dessus le marché est dotée d'une gentillesse exceptionnelle.

Elle a accepté d'enregistrer une reprise de Cabrel avec moi. Le morceau s'appelle "Mademoiselle l'Aventure", c'est une chanson qui traite du thème de l'abandon et de l'adoption, avec des mots très justes, et des notes qui vont bien avec. Continuer la lecture de « Mademoiselle l’aventure »

/////// ///////