Deux chansons le même jour…

Une chanson peut en cacher une autre :-)

Bonjour à tou(te)s

Une question que je me suis toujours posée : d'où vient l'inspiration ? Comment cela fonctionne-t-il ?

Composer sur commande ? ...Connais pas

J'ai toujours admiré les compositeurs capables de travailler "sur commande". On leur dit "je voudrais une musique comme-ci ou comme ça" et hop ! Ils s'exécutent ! Eh bien je leur dis chapeau ! Pour ce qui me concerne, les chansons (au nombre de 90 à ce jour) me sont toujours venues sans prévenir, déboulant dans ma vie sans tambour ni grosse caisse, dans les moments les plus variés… et pas forcément les plus commodes, d'ailleurs 🙂

Ainsi il a pu m'arriver plusieurs fois de rester des années sans produire la moindre ligne, la moindre note. Je tentais bien, de temps à autre, de "me mettre à ma table de travail" tel l'écrivain devant sa page blanche, eh bien Polope 🙂 , rien n'y faisait ! J'étais alors persuadé que "la source s'était tarie"… Et puis non, à la faveur d'allez savoir quoi, un beau matin tu te réveilles et tu découvres en plein milieu de ta pelouse une fleur qui ne s'y trouvait pas la veille. Et toute l'alchimie qui a été nécessaire pour qu'elle puisse voir le jour t'échappe forcément, vu que c'est complètement "underground" (au sens propre !).

Deux chansons en une journée, ou presque...

Le phénomène inverse existe aussi : ainsi, tout récemment il m'est venu deux chansons en une journée, pratiquement : la première s'appelle "Entre chien et loup". C'était vendredi dernier, le 1er mai. En me réveillant le matin j'ai entendu une petite musique dans ma radio interne (si vous ne comprenez pas de quoi je parle, ce phénomène est extraordinairement bien décrit par Thibaud Defever dans sa chanson Ma bande originale). Et j'ai réalisé que… comment vous dire... je ne la connaissais pas, voilà ! Puis je me suis souvenu que j'avais gardé des bribes de texte dans un coin (il y avait juste écrit "Au pied de la lettre, du poil de la bête, entre chien et loup"… autant d'expressions toutes faites qui sont plutôt loufoques si l'on prend la peine de les considérer de plus près). Et pof, voilà, musiques de par ici, paroles de par là-bas, on toutouille le tout… emballez c'est pesé, l'affaire est dans le sac. Ma 89e chanson était née. Elle s'appelle "Entre chien et loup".

Jacob Collier, jeune prodige...

Et puis voilà-t-y pas que, dans la même journée j'écoutais un morceau (nouveau pour moi) de Jacob Collier. Si vous ne connaissez pas ce spécimen je vous conjure de vous précipiter sur votre Google habituel pour le découvrir. Ce jeune londonien prodige, auteur-compositeur arrangeur multi-instrumentiste est né en 1994, presque hier pour ainsi dire, d'une maman violoniste et cheffe d'orchestre à l'Académie Royale de Musique de Londres, rien que ça ! En outre, le gars, non content d'avoir un feeling d'enfer, est devenu un puits de science pour ce qui concerne les questions de rythme, de tempérament, d'harmonie atonale et j'en passe. Le morceau en question s'appelle "The sun is in your eyes", je suis tombé dessus via une version vidéo où il y avait un accompagnement ultra-simple "en live" (il sait faire aussi) sur une guitare (une Takamine) aux cordes nylon, accordée en open tuning.

La chanson m'a littéralement bouleversé, je me suis pris ça en pleine face, comme un paquet de mer. Paroles, musique, harmonies, tout. Immédiatement l'idée impérieuse de la mettre à ma sauce s'est emparée de moi, sans prévenir. Du coup je m'y suis attelé séance tenante, alors même que l'enregistrement de l'autre chanson n'était pas encore terminé. J'y ai repris l'accompagnement guitare de Jacob, auquel j'ai ajouté deux autres guitares très discrètes (une folk, une électrique), quelques bruits de nature, une contrebasse, et zou, ce fut très vite plié. Quant aux paroles, je me suis efforcé de garder l'essentiel de l'esprit des paroles d'origine, en les adaptant en français. Ma 90e chanson était née à son tour, elle s'appelle "Le soleil dans tes yeux".

Jugez sur pièce...

Voilà. Vous pouvez maintenant accéder à ces deux chansons.

Pour lire les paroles :

Le soleil dans tes yeux (pochette)

Entre chien et loup (pochette)

...Et pour les écouter sur ma chaîne YouTube :

Voilà. Bien à vous.

 

 

 

 

 

 

 


– Commentaires Facebook –

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *