Comment créer un lien vers une url traduite

On ne présente plus Google Traduction.

Le célèbre service Google Traduction permet, comme vous le savez sûrement de traduire n'importe quel texte de votre choix [1], mais aussi n'importe quelle page web. Il suffit pour cela de lui indiquer quelle est la langue "source", ainsi que la langue "cible", et le tour est joué.

Pendant longtemps, tous ces services de traduction automatique laissaient à désirer quant à la qualité, et même la fiabilité de leurs résultats. Mais, le temps passant, nous voilà bien obligés de constater qu'ils ont fait des progrès gigantesques. Et même si quelques bourdes peuvent encore leur échapper, l'essentiel est que, dans l'ensemble, on comprend plutôt bien le message qui a été émis à l'origine (du moins dans les grandes lignes).

Consulter des pages web écrites dans une autre langue…

Il est bien utile, et parfois bien plaisant, de pouvoir consulter une page dont on nous a assuré qu'elle répondait exactement à nos attentes, à ceci près qu'elle a été rédigée dans une langue qui nous est (plus ou moins) inconnue.

Et en effet, une fois passée par la "moulinette" de Google Traduction, on peut constater que la page est plutôt bien traduite (c'est même assez bluffant… ils traduisent pratiquement tout, texte courant, titres, légendes des images…).

Le seul hic est que (du moins dans Chrome), la barre d'adresses de notre navigateur continue d'afficher l'url "d'origine", si bien que lorsque nous voulons partager cette toute nouvelle info avec un ami "parlant la même langue que nous", eh bien nous voilà bien embêtés.

J'ai cherché longtemps une solution à ce problème, notamment sur les forums spécialisés, et j'en suis revenu bredouille.

Fort heureusement, j'ai fini par trouver la solution par moi-même. Du coup je ne résiste pas au plaisir de vous la faire partager aujourd'hui.

Partager une url traduite par Google Traduction : comment procéder ?

  • Ouvrez tout d'abord la page à traduire.
  • Ensuite, ouvrez (de préférence dans un nouvel onglet) la page d'accueil de Google traduction : https://translate.google.com/
  • Remplissez les zones de textes comme indiqué ci-dessous
partager une url traduite avec Google Traduction
Cliquez sur l'image pour agrandir
  • ...Et voilà ! La page traduite s'ouvre dans un nouvel onglet, avec sa propre url.

Il ne nous reste plus qu'à partager l'url en question... Elle devrait s'afficher normalement sur la plupart des navigateurs, sans qu'aucune intervention ne soit nécessaire !

Un cas concret avec ma page "musicale" traduite en italien

A titre d'exemple, j'ai voulu faire partager ma page perso "musicale" : https://lamailloux.com/musique/ à un ami italien. En quelques clics, la manœuvre a donné ceci :

https://lamailloux-com.translate.goog/musique/?_x_tr_sl=fr&_x_tr_tl=it (vous pouvez juger vous-même du résultat !).

C'est clair, net, propre et sans bavures. Je n'ai même pas eu besoin de dire à mon ami italophone qu'il fallait cliquer sur ceci ou cela en arrivant. Un simple partage de lien a suffi.

Non seulement tout a été traduit en un temps record (à part, ici, ma carte de visite musicale qui contient ce qu'on appelle du "faux texte"…), mais il y a mieux :

En effet, une fois arrivés sur ma page traduite en italien, vous pouvez cliquer sur tous les liens présents, et vous continuerez à naviguer sur… mon site perso traduit en italien !

Personnellement je trouve cela assez bluffant…


[1] C'est aussi le cas de son concurrent Deepl Translator (https://www.deepl.com/translator), que je vous recommande chaleureusement…



– Commentaires Facebook –

Le Petit Abécédaire...

"Un ouvrage bien documenté, écrit par quelqu'un qui sait de quoi il parle et qui le fait avec clarté humour et éthique. Les exemples et les conseils sont judicieux et très utiles. Je le recommanderai avec plaisir.."

Josiane de Saint Paul

Quel livre ! Un travail de moine. D'une grande originalité. J'ai à peine commencé à le parcourir et, déjà, je le savoure. Je vais d'ailleurs continuer à le déguster lentement. Bravo !

Serge Marquis


– Commentaires Facebook –

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.