Icebreaker, dites-vous ?…

Une glace qu'on ne brise pas forcément...

Un icebreaker, qu'est-ce que c'est ?...

Icebraker (littéralement "brise-glace") est au départ un terme emprunté au domaine informatique. Il désigne un programme ou un dispositif destiné à contourner les défenses d'un ordinateur.

Il est également employé dans le monde de la formation et des ressources humaines. Ici, il s'agit d'une activité permettant à des personnes qui ne connaissent pas les unes les autres de se sentir plus détendues lorsqu'elles sont ensemble. Le but est en somme d'accélérer les processus de cohésion de groupe...

Un exemple d'icebreaker qui m'a marqué...

Les spécialistes de l'animation de groupes connaissent de nombreuses activités faisant fonction d'icebreaker. Permettez-moi de vous livrer ici le récit de celle qui m'a le plus marqué dans ma vie de formateur : Ce soir-là j'avais été invité à une soirée conviviale organisée par un institut de formation ami. Ses dirigeants avaient eu l'idée d'y d'inviter un certain nombre d'intervenants extérieurs. Lesquels ne s'étaient pas forcément croisés, ou parlés auparavant.

Sur le bulletin d'inscription

Déjà, sur le bulletin d'inscription à la soirée, il était demandé à chacun d'entre nous de mentionner une caractéristique  nous concernant. Sachant qu'il pouvait s'agir de quelque-chose d'original, d'inattendu, ou de banal... peu importait.

Par la suite, lors de notre arrivée, chacun s'est vu apposer une étiquette autocollante sur le buste. Avec prénom, nom et domaine d'intervention. Avouons que c'est plus sympa que les sempiternels "chevalets"... surtout lorsque chacun se déplace librement dans l'espace !

A un moment donné, il a été distribué à chacun de nous une feuille de papier contenant une série de phrases. Elles commençaient toutes par  des points de suspension. Quelque-chose du type : 

... Sait très bien faire les galettes bretonnes.

... Parle 7 langues.

... Joue d'un instrument de musique inhabituel.

Mais qu'est-ce que c'est que ce truc ?...

En réalité il y en avait une bonne vingtaine de lignes, ce qui correspondait à peu près (...tiens tiens !) au nombre de participants. On nous a alors proposé le défi suivant : chacun d'entre nous avait pour mission de remplir le plus rapidement possible les pointillés de sa feuille avec des prénoms.

Pour ce faire, nous étions supposés enquêter parmi les autres invités. Parce qu'en définitive, chacune des phrases parlait de l'un d'entre nous ! Il y avait je ne sais plus quelle bricole à gagner pour le premier qui atteindrait le score de 15 prénoms "justes" (c'est-à-dire conformes à la version "originale" concoctée par nos hôtes).

Bien entendu, tout le monde s'est empressé de jouer le jeu dans une ambiance de saine jubilation. En effet nous étions, de manière quasi-automatique, enclins à mettre notre timidité naturelle de côté. Après tout – n'est-ce pas – c'était le jeu qui demandait ça, quel merveilleux alibi !

Là ou ça devient magique, c'est quand tout le monde se prête au jeu...

En fait, chacun d'entre nous se mit très vite en devoir à fendre carrément la foule bille en tête. Pour échanger dans la bonne humeur des informations avec les autres, donc. Sans s'attarder pour autant dans des conversations interminables avec une seule personne. Histoire de ne pas gâcher nos chances de gagner ! Astucieux, non ?... Je me souviens que j'avais trouvé cela à la fois très utile et très agréable, en tout cas le but était atteint... et pleinement, je vous assure !



– Commentaires Facebook –

Le Petit Abécédaire...

"Un ouvrage bien documenté, écrit par quelqu'un qui sait de quoi il parle et qui le fait avec clarté humour et éthique. Les exemples et les conseils sont judicieux et très utiles. Je le recommanderai avec plaisir.."

Josiane de Saint Paul

Quel livre ! Un travail de moine. D'une grande originalité. J'ai à peine commencé à le parcourir et, déjà, je le savoure. Je vais d'ailleurs continuer à le déguster lentement. Bravo !

Serge Marquis


– Commentaires Facebook –

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.