Préjugés et illusions – Les dysfonctionnements des états du moi

Notre article précédent présentait les trois principaux états du moi selon l’Analyse Transactionnelle. Rappelons simplement que :

  • L'état Enfant recouvre le domaine du ressenti
  • L'état Adulte recouvre le domaine du pensé
  • L'état Parent recouvre le domaine de l'appris.

Le plus souvent, à un instant T, chez un même individu, il y a un seul état "aux commandes". Dans la petite histoire relatée dans l'article précédent, on voit très bien que Jean (comme nous tous) passe à plusieurs reprises, et sans transition, d'un état à un autre. Mais quand un état prend le contrôle, les deux autres n'ont pas voie au chapitre… C'est en quelque sorte "chacun son tour".

Ainsi, en Analyse Transactionnelle, les trois états du moi sont le plus souvent représentés selon le schéma suivant :

parent adulte enfant les états du moi
Aucun dysfonctionnement. Les trois états sont bien distincts

Mais il peut arriver que les états du moi se mettent à dysfonctionner. Certains analystes vont même jusqu'à parler alors de pathologies des états du moi.

La contamination

1) Les préjugés

Le plus souvent, en temps normal, le moi Adulte est habitué à faire la synthèse des sollicitations des moi Parent et Enfant, afin de pouvoir prendre des décisions et agir le plus lucidement possible. Du coup, lorsque tout se passe bien, il est à même de nous permettre d'entreprendre des actions appropriées.

Mais quand l’Adulte se met à fonctionner sur un mode "idées reçues", "généralisations à outrance", il peut finir par prendre pour relevant de la logique et un certain nombre des croyances construites de toutes pièces.

préjugés
Préjugés (contamination de A par P)

En pareil cas, on dit que l'Adulte est contaminé par le Parent : C’est le domaine des préjugés

Exemples :

  • Les comoriens sont vachement sympas. J’en connais deux, ils sont trop cool !
  • Ma tante a guéri son arthrose en allant voir le rebouteux. Ils sont forts, ces gens-là.
  • Les chinois sont fourbes, alors que les japonais sont travailleurs.

2) Les illusions

Par ailleurs, il se peut très bien que l'Adulte soit contaminé par l’Enfant : En pareil cas, la personne n'est plus le jouet de ses préjugés, mais des illusions

illusions
Illusions (contamination de A par E)

On est dans l’illusion quand on prend ses désirs pour des réalités. Être le “jouet” d’une illusion, c’est croire que quelque chose est réel seulement parce qu’on désirerait que cela le soit.

Exemples :

  • Je l’aime tellement qu’elle va revenir, forcément. Le contraire est impossible.
  • J’adore regarder les étoiles. Je suis sûr qu’avec le prochain iPhone on pourra prendre des photos de Mars !
  • Si nous prions avec suffisamment de ferveur, il n’y aura plus de guerres d’ici deux générations !


– Commentaires Facebook –

Le Petit Abécédaire...

"Un ouvrage bien documenté, écrit par quelqu'un qui sait de quoi il parle et qui le fait avec clarté humour et éthique. Les exemples et les conseils sont judicieux et très utiles. Je le recommanderai avec plaisir.."

Josiane de Saint Paul

Quel livre ! Un travail de moine. D'une grande originalité. J'ai à peine commencé à le parcourir et, déjà, je le savoure. Je vais d'ailleurs continuer à le déguster lentement. Bravo !

Serge Marquis


– Commentaires Facebook –

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.