18 façons d’améliorer votre langage corporel (body language)

bisou à un petit escargot. Confiance en soi ?

1.      Ne croisez pas les bras ou les jambes – 

Vous avez sans doute déjà entendu dire qu’il est déconseillé de croiser les bras car cela pourrait vous faire paraître sur la défensive ou traduire le sentiment d’être surveillé. Cela vaut pour les jambes aussi. Gardez les bras et les jambes ouverts.

2.      Gardez un contact visuel, mais ne fixez pas votre interlocuteur 

Si vous vous adressez à plusieurs personnes, tâchez de toujours rester en contact visuel avec quelques-unes d’entre elles (pas toujours les mêmes !), efforcez-vous de créer un lien par le regard et vérifiez si elles sont effectivement à l'écoute. Attention, un excès de contact visuel pourrait faire fuir les gens. Alors qu’un manque de contact visuel peut vous faire paraître superficiel. Si vous n'êtes pas habitué à ce genre d’exercice, il se peut que vous trouviez cela quelque peu difficile ou inquiétant au début, mais continuez à y travailler et vous y habituerez

3.      N’ayez pas peur d’occuper l'espace

Changer de position, par exemple se mettre en position assise, ou debout, les jambes légèrement écartées constituent un signal basique de confiance en soi et montre que vous êtes bien dans votre peau.

4.      Détendez vos épaules

Lorsque vous vous sentez plus ou moins tendu, l’énergie circule moins facilement jusqu'à vos épaules. Vous pouvez les rehausser un peu pour vérifier si les symptômes disparaissent. Essayez de vous détendre en desserrant les zones de tension en remuant un tout petit peu les épaules. Déplacez-les légèrement vers l'arrière.

5.      Hochez la tête quand on vous parle

Hochez la tête de temps en temps pour signaler que vous écoutez (ou manifestez cela de la manière qui vous est naturelle). Mais n'exagérez pas, n’imitez pas Woody Woodpecker !

6.      Ne vous relâchez pas trop, tenez-vous droit

Mais d'une manière détendue, pas de façon trop rigide non plus.

7.      Penchez-vous vers votre interlocuteur, mais pas trop

Si vous voulez montrer que vous êtes intéressé par ce que quelqu'un dit, il est d’usage de se pencher vers la personne qui parle. Si vous voulez montrer que vous êtes confiant en vous-même et détendu, il faut également se pencher très légèrement en arrière de temps à autre. Mais ne ou manifestez forcez pas le mouvement sous peine de sembler (selon le cas) démuni et en quête d’approbation, ou encore arrogant et distant.

8.      Souriez... et riez

Allégez l’atmosphère, ne vous prenez pas trop au sérieux. Détendez-vous un peu, sourirez et riez quand quelqu'un dit quelque chose de drôle. Les gens seront beaucoup plus enclins à vous écouter si vous avez l’air d’une personne positive. Mais ne soyez pas le premier à rire de vos propres blagues, cela vous fait paraître nerveux et en attente de quelque chose. Souriez quand vous êtes présenté à quelqu'un, mais ne gardez pas ce sourire scotché sur votre visage comme un masque, vous sembleriez manquer de sincérité !

9.      Ne touchez pas votre visage

Cela peut vous faire paraître nerveux et peut être gênant pour les auditeurs ou les personnes qui font partie de la conversation.

10.  Gardez la tête haute

Ne gardez surtout pas les yeux sur le sol, cela peut vous faire paraître peu sûr de vous et quelque peu perdu. Gardez la tête droite et les yeux vers l'horizon.

11.  Ralentissez !

Cela vaut pour beaucoup de choses. Par exemple, marcher lentement, vous fait non seulement paraître plus calme et confiant, mais vous verrez que vous-même vous sentirez moins stressé. Si quelqu'un vous interpelle, veillez à ne pas tordre le cou dans sa direction, tournez-vous un peu plus lentement en faisant pivoter en même temps le reste de votre corps.

12.  Tâchez de ne pas bouger excessivement

…et essayez d’éliminer ou transformer tout mouvement incontrôlé ou tic nerveux tels que secouer votre jambe ou pianoter sur la table avec vos doigts. Vous sembleriez nerveux et agité – peut-être même absent – alors même qu’au contraire votre objectif est d'obtenir l’attention de votre interlocuteur. Déliez vos mouvements si vous avez tendance à vous éparpiller. Essayez de vous détendre, de ralentir un peu et de garder des mouvements posés.

13.  Utilisez vos mains avec plus de confiance.

Au lieu d'utiliser vos mains pour toucher ou gratter votre visage, servez-vous-en pour communiquer ce que vous essayez de dire. Utilisez-les pour décrire quelque chose ou pour ajouter du poids à un point que vous essayez de développer. Mais il ne faut pas les utiliser pour autant à un point qui pourrait s’avérer gênant pour vos interlocuteurs. Surtout, ne laissez pas vos mains divaguer inconsidérément, il convient de les utiliser avec un certain contrôle.

14.  Attention lorsque vous tenez un verre à la main

Souvent, un verre tenu contre notre poitrine nous donne le sentiment d’avoir une certaine contenance. En fait, il ne faut rien tenir à l'avant de votre cœur, cela vous donne un air trop « à l’affût » et distant. Si vous tenez un verre à la main, baissez-le et maintenez-le par exemple à côté de votre jambe (si vous êtes assis).

15.  Prenez conscience de l’endroit où se termine votre colonne vertébrale

Beaucoup de gens peuvent se tenir indifféremment assis ou debout, le dos droit dans une posture correcte. Cependant, certains font comme si leur colonne vertébrale se terminait là où commence le cou et donc penchent le cou vers l'avant d’une manière exagérée. En fait, votre colonne vertébrale se termine à l'arrière de votre tête. Gardez-votre rachis entier droit et aligné pour conserver une meilleure posture. Et si vous vous penchez, penchez l’ensemble !

16.  Ne vous tenez pas trop près non plus

L'une des choses que nous avons apprises c'est qu’en pareil cas tout le monde vous ressentira comme un gros bavard, même si vous parlez peu ! Laissez les gens avoir leur espace personnel, ne l'envahissez pas.

17.  Utilisez l’effet miroir 

Souvent, quand vous vous entendez avec une personne, quand les deux protagonistes s’efforcent d’obtenir une bonne « connexion » mentale, vous vous mettez à adopter « en miroir » l’attitude de l'autre, le plus souvent inconsciemment. Cela signifie que vous souhaitez refléter peu ou prou le langage corporel de l'autre personne. Cette technique est redoutablement efficace lorsqu’elle est bien utilisée. Pour établir la connexion, vous pouvez essayer un peu de mise en miroir « proactive », histoire d’amorcer le processus. Si la personne se penche en avant, vous pouvez vous pencher vers l'avant également. Si il ou elle tient ses mains sur ses cuisses, vous pouvez faire la même chose. Mais il s’agit d’être très attentif, ne réagissez faut pas instantanément et inconsidérément, votre interlocuteur pourrait s’en rende compte !

18.  Gardez une bonne attitude

Enfin, veillez à garder une attitude positive, ouverte et détendue. La façon dont vous vous sentez finira par se traduire au travers de votre langage corporel, et cela peut faire une grande différence. En conclusion, il vous est tout à fait possible d’intervenir sur votre langage corporel pour le modifier, mais comme toutes les nouvelles habitudes, cela demande un certain temps. Ce sont surtout des petites manies inconscientes (comme le fait de vous tenir la tête, par exemple) qui peuvent prendre du temps pour être corrigées Soyez patient et bienveillant envers vous-même : si vous essayez de changer trop de choses à la fois, cela pourrait être décourageant, et devenir source de confusion. Prenez deux des éléments de la liste à travailler tous les jours pendant trois à quatre semaines. D'ici là, vous aurez développé des habitudes nouvelles et vous allez opter pour les bons réflexes, sans même y penser. Sinon, persévérez plus longtemps, jusqu'à ce que ça marche. Ensuite, choisissez deux autres éléments parmi ce que vous aimeriez changer et concentrez votre attention sur eux seuls. C’est une victoire de petits pas qui vous attend. Ne soyez pas trop pressés !

 

 

Libre traduction et adaptation d’un article paru sur http://www.positivityblog.com/index.php/2006/10/27/18-ways-to-improve-your-body-language/  



– Commentaires Facebook –

Le Petit Abécédaire...

"Un ouvrage bien documenté, écrit par quelqu'un qui sait de quoi il parle et qui le fait avec clarté humour et éthique. Les exemples et les conseils sont judicieux et très utiles. Je le recommanderai avec plaisir.."

Josiane de Saint Paul

Quel livre ! Un travail de moine. D'une grande originalité. J'ai à peine commencé à le parcourir et, déjà, je le savoure. Je vais d'ailleurs continuer à le déguster lentement. Bravo !

Serge Marquis


– Commentaires Facebook –

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.