Vous avez tout ce qu’il faut (pour apprendre). Bouts de mooc…

Vignette d'accès à un Échange filmé - Deborah Augustiniak et Bernard Lamailloux

L'heure du foisonnement des dispositifs permettant d'apprendre en ligne n'a pas fini de sonner, depuis qu'ITYPA, le tout premier mooc (comprendre "cours en ligne ouvert et massif") francophone a ouvert en octobre 2012. Il a été réédité chaque année depuis.

ITYPA beau ça madame ?...

ITYPA est en fait l'acronyme de « Internet, tout y est pour apprendre ». Vaste programme... A l'époque, je faisais partie des "spectateurs" qui n'auraient pour rien au monde raté cet événement d'un genre nouveau. Que dis-je, révolutionnaire ! Ce dispositif pédagogique original, élaboré dans un contexte me remettait en mémoire des temps exaltants. Ceux qui ont vu l'émergence des premières "radios libres".  C'était composé à partir d'échanges, d'exposés, de partages de ressources tous azimuts sur le thème de l'auto-apprentissage à partir d'internet. Il y avait force conseils et témoignages d'experts sur l'art d'affûter ses coupe-coupes. Pour quoi faire ? Eh bien, pour se tailler un chemin dans cette jungle internette pas si impénétrable, finalement.

Pédago-geeks-mais-gentils-quand-même...

Parmi mes petits camarades participants se trouvait une adorable et pétillante jeune femme : Deborah Augustiniak. Elle et moi, nous nous sommes très vite reconnus mutuellement, instinctivement. En tant que "pédago-geeks-mais-gentils-quand-même", si vous voulez. Par la suite, nous avons tissé de véritables liens autour de nos passions communes. Nous avons aussi continué à échanger régulièrement nos points de vue et autres coups de coeur... Je vous recommande d'ailleurs d'aller visiter son blog si vous ne le connaissez pas.

Ah, ce hasard...

Le hasard a voulu que par la suite, Deborah, devenue de plus en plus pro-active sur le réseau ITYPA, soit repérée, puis carrément enrôlée dans l'équipe de production de ce mooc. Au point que deux années plus tard, la voici aux manettes d'une section de ce qu'on a appelé la Saison 3.

Vous avez tout ce qu'il faut ( ...pour apprendre)

C'est dans ce cadre-là qu'elle m'a très gentiment invité à "causer dans son poste" à propos d'un de mes dadas : "Vous avez tout ce qu'il faut ( ...pour apprendre)", et ce fut un grand moment...

Oui, parce que je trouvais que le "Tout y est pour apprendre" de son mooc partait d'une excellente idée (surtout si l'on prend en compte l'explosion actuelle du e-learning). A partir du moment qu'à l'autre bout de la chaîne il n'y avait pas trop de grattages de tête du côté des apprenants. Sur le mode "...Oui, mais moi, est-ce que de mon côté je suis sûr d'avoir bien tout ce qu'il faut en stock, pour apprendre ?".

Banco, lui ai-je répondu....

Je m'en suis ouvert auprès d'elle, et nous en avons longuement discuté, à la suite de quoi elle m'a proposé de reprendre cette discussion lors d'un entretien diffusé dans le cadre du mooc !

Banco, lui ai-je répondu. Le résultat se trouve ci-dessous, si le cœur vous en dit...

Cliquez pour visionner notre échange diffusé sur le mooc ITYPA

PS : Il y a eu un suite !...

J'ai depuis lors eu l'idée de reprendre cette idée des "5 qualités pour une adulte qui sont vues comme des défauts chez un enfant", dans le clip vidéo que vous pouvez visionner ci-dessous.



– Commentaires Facebook –

Le Petit Abécédaire...

"Un ouvrage bien documenté, écrit par quelqu'un qui sait de quoi il parle et qui le fait avec clarté humour et éthique. Les exemples et les conseils sont judicieux et très utiles. Je le recommanderai avec plaisir.."

Josiane de Saint Paul

Quel livre ! Un travail de moine. D'une grande originalité. J'ai à peine commencé à le parcourir et, déjà, je le savoure. Je vais d'ailleurs continuer à le déguster lentement. Bravo !

Serge Marquis


– Commentaires Facebook –

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.